Catégorie dans Météo

Bilan climatique d’avril 2020

En Seine-Maritime, ce mois d’avril 2020 a été très chaud, sec et ensoleillé. Sur la moyenne du mois, le département a été dans l’ensemble influencé par des conditions anticycloniques qui nous amenaient sans cesse un temps sec, des températures chaudes et un soleil omniprésent. J’ai observé quelques journées humides, notamment le 16 et 17 avril

Bilan climatique de février 2020

Le mois de février 2020 a été très doux, très humide et venteux. Sur l’ensemble du mois, la Seine-Maritime a été globalement influencée par un flux d’ouest dépressionnaire, c’est à dire que les dépressions étaient très souvent proches de notre département. Une petite période du 4 au 8 février a été très calme avec un

Bilan climatique de janvier 2020

Le mois de janvier a été très doux, correctement humide et très gris. Sur l’ensemble du mois, la Seine-Maritime a été influencée par un vent de secteur sud à sud-ouest avec une petite coupure entre le 20 et 25 janvier où un flux de nord-est a dominé. Au 1er janvier, il n’est désormais plus question

Douceur remarquable début février !

Un hiver actuellement surprenant pour ces températures plus douces que la normale que nous connaissons depuis le 1er décembre 2019. Malgré le coup de froid passager, la douceur s’empare de la Seine-Maritime ces prochains jours avec l’arrivée d’une masse d’air très douce en provenance des Açores. La douceur revient progressivement ce mercredi 29 janvier avec

Le brouillard : un phénomène difficilement prévisible !

Qu’est ce que le brouillard ? Au sens propre du terme, c’est un nuage. On évoque ce terme quand la visibilité est très réduite, le plus souvent en-dessous de 1500 mètres. On parle de brume quand la visibilité est supérieure à 1500 mètres. En Seine-Maritime, le brouillard est un phénomène classique. Il en existe deux cas :

Bilan climatique année 2019

L’année 2019 enregistre une anomalie de température excédentaire à contrario de la pluviométrie et de l’ensoleillement où l’on observe un très léger déficit. Explications point par point, mois par mois. Le mois de janvier 2019 a été globalement plus sec, frais et moins ensoleillé que la normale. On a observé quelques épisodes neigeux peu significatifs

Bilan climatique décembre 2019

Le mois de décembre 2019 a été très doux, humide et peu ensoleillé. Sur la moyenne du mois, la Seine-Maritime a été globalement influencée par un flux d’ouest à sud-ouest parfois dépressionnaire parfois anticyclonique. Les perturbations ont été fréquentes mais n’ont pas apporté autant de cumuls que durant l’automne. En revanche, la grisaille s’est répétée

Bilan climatique de novembre 2019

Le mois de novembre 2019 a été légèrement plus frais, très humide et peu ensoleillé. Sur la moyenne du mois, un flux d’ouest à nord-ouest humide et frais a été dominant. L’anticyclone des Açores était le plus souvent rétracté sur l’Atlantique, un autre anticyclone puissant a dominé également sur l’Europe du Nord et de l’Est.

La grêle, un phénomène localisé et hostile

Qu’est ce que la grêle et comment se forme-t-elle ? Pourquoi est-ce si dangereux que cela ? Notre météorologue Benoît vous explique. La grêle est un type de précipitation qui se fait sous forme solide. On parle de grêle quand le diamètre des précipitations atteint 5 mm. En-dessous, on parle de grésil. Au-dessus, on parle de grêlon.

Première décade de novembre bien pluvieuse !

Depuis le début du mois, un flux d’ouest à nord-ouest circule sur nos contrées apportant de fréquentes perturbations dans son chemin. Résultat, la pluviométrie est déjà importante pour ces 10 premiers jours de novembre. En effet, Météo76 enregistre durant la période du 1er au 10 novembre 41.2 mm à Dieppe (moyenne de 89mm), 69.5 mm